philodendron birkin plante

Alors que l’on ne cesse de découvrir de nouveaux philodendrons sur le marché, le birkin ou green wave, était en vogue cette année !

 

 

Les besoins en lumière

Comme tous ses cousins philodendrons, le philodendron birkin s’adapte à son environnement. Une belle lumière ou un endroit à la mi-ombre lui suffira ! On évite encore et toujours de placer sa plante en plein soleil pour éviter les brûlures des rayons de soleil. De mon côté, il est à quelques mètres de ma fenêtre plein sud et il pousse non stop !

 

 

 

Les apports en eau du philodendron birkin

 

Un arrosage léger tout au long de l’hiver et un terreau frais en laissant sécher la terre en surface pendant sa période de croissance et le tour est joué ! Il n’est pas vraiment fan des excès d’eau alors attention à ne pas trop avoir la main lourde.

Malgré ses feuilles épaisses, une petite douche de temps à autre lui fera le plus grand bien. Tu peux également brumiser ta plante régulièrement si ton intérieur est sec avec de l’eau non calcaire de préférence.

birkin philodendron plantes

Entretenir ma plante

 

Sans grande surprise, je dirai que le philodendron birkin fait partie de ma sélection de plantes idéales pour les débutants. Ses feuilles ornées de lignes blanches apprécieront un apport d’engrais dès le mois de mars environ une fois par mois. Si ta plante est à l’étroit, n’hésite pas à la rempoter dans un pot légèrement plus grand pour qu’il puisse continuer sa croissance.

 

 

 

 

Bouturer un philodendron birkin

Pas si simple d’obtenir une belle descendance à notre beau philodendron birkin ! Si ta plante te fais de petits rejets, attends qu’ils aient au minimum 3 feuilles pour pouvoir le séparer de la plante mère. Tu peux également le laisser évoluer auprès de la plante principale pour que la potée soit plus volumineuse !

 

 

 

 

Encore un philodendron qui m’a séduite après quelques jours en jardinerie ! L’essayer c’est l’adopter ! Promis, juré…

 

 

engrais plante printemps

Qui dit nouveau printemps, dit boost de croissance pour tes plantes ! Et oui c’est la période de réveil des plantes d’intérieur ! Je vais te partager mes tips pour réussir un bon début de printemps avec tes protégées.

Opération nettoyage et taille !

Oui oui ! Il n’y a pas que les plantes d’extérieur qui ont besoin d’une coupe de cheveux à l’arrivée des beaux jours ! Si tu as un peu négligé tes plantes dernièrement, il est temps de supprimer les feuilles mortes, de leur  faire prendre une belle douche et pourquoi pas de les traiter au savon noir pour faire briller leurs feuilles ! Un petit moment de soin qui sera idéal pour les lancer dans leur croissance !

Un rempotage s’impose !

Il n’est pas nécessaire de changer de pot tes plantes chaque année. Néanmoins si les racines sortent du pot par le dessous, c’est qu’il est temps de passer à l’action !
Rempoter qu’est-ce que c’est? C’est renouveler complètement le terreau de ta plante pour lui apporter du terreau frais et plein de nutriments pour qu’elle continue de croître. De mon côté pour mes plantes d’intérieur, j’utilise du « terreau poids plume » adapté très souple et facile à utiliser de La Pause Jardin. Si ta plante n’apprécie pas les excès d’eau n’hésite pas à mettre un bon drainage en fond de pot grâce à des billes d’argile, cela évitera les catastrophes de pourriture de racines !
Changer le terreau oui mais le pot également. Si les racines sont à l’étroit dans le pot actuel c’est qu’il est devenu trop petit. Sélectionne un pot de la taille supérieure et le tour est joué !

Des vitamines pour tout le monde !

Et celles qui n’ont pas besoin d’être rempotées alors? Tu peux leur apporter une petite dose de « vitamines » pour les encourager à pousser plus vite avec un peu d’engrais !
Solide ou liquide à toi de choisir ! J’utilise personnellement l’engrais liquide de La Pause Jardin car il est prêt à l’emploi pas besoin de doser, clic clic et c’est dans la terre ! Il faudra réitérer l’apport d’engrais une fois toutes les deux semaines voire une fois par mois suivant la variété.
Si tu n’es pas très assidu, tu peux aussi placer de petits « Dés à pousser » directement dans la terre pour que les nutriments se diffusent tout au long des mois qui arrivent pour ta plante. Une façon toute douce de leur dire : « allez pousse ma belle tu vas être canon ! »
Pour celles qui font vraiment la tête à la sortie de l’hiver, tu peux aussi utiliser l’engrais « Juste dose » qui nourrit ta plante pendant 4 semaines !
plante engrais printemps

Adapte l’emplacement de ta plante à la nouvelle lumière de ton intérieur !

Terminées les journées grises sans fin aux faibles lumières ! Ton intérieur laisse désormais davantage rentrer la lumière et tes plantes vont adorer ! Attention tout de même à respecter leurs besoins et à les déplacer au risque qu’elles reçoivent trop ou trop peu de lumière ! Prends garde à ne pas laisser une seule plante sauf les cactus et succulentes en plein soleil car sinon c’est la brûlure assurée !
Prêt(e)s pour accueillir le printemps ?! Alors à vos marques, prêts? Jardinez !!
wishlit plante 2021

Alors, alors, après deux mois, j’ai enfin sélectionné les plantes que je voudrai dénicher pour mon intérieur cette année ! Mais avant, si on faisait un petit récapitulatif de mes trouvailles de l’année 2020?

 

Ma wishlist 2020 est validée !

Finalement, je n’ai pas mis longtemps à terminer cette liste car dès que j’ai eu l’occasion d’acheter l’une de ces beautés je ne l’ai pas loupée ! J’aurai d’ailleurs pu potentiellement m’abstenir pour le philodendron verrucosum qui est dans un sale état et dont je n’arrive pas à me dépatouiller. Bref voici un petit rappel !

Pour récapituler voilà les plantes que j’avais sélectionnées l’année passée :

  • Philodendron Pink Princess
  • Philodendron Hastatum
  • Ludisia Discolor
  • Philodendron Verrucosum

Et les voici en photo chez moi !

 

 

Pour cette année, j’ai envie de mettre  » la barre plus haute » car il s’agit de plantes moins faciles à trouver sur le marché en ce moment. Même si certaines commencent à apparaître sur quelques sites en ligne, je prévois éventuellement d’étaler ces achats sur  l’année prochaine car je devrai potentiellement investir…

L’année 2020 a été un peu spéciale et même si j’avais pris comme résolution de choisir davantage mes plantes, j’ai néanmoins pas mal craqué. Ainsi ma collection ne cesse de s’agrandir même si les espèces sont « communes ».

J’arrête le suspense, voici ma wishlist pour 2021 !

Roulements de tambour…

  • Philodendron Gloriosum
  • Maranta Massangeana ou Maranta Black
  • Philodendron Silver Cloud
  • Aeonium Arboretum

 

 

 

 

Je vous laisse admirer ces jolis bébés que j’espère trouver durant cette année 2021 et je vous dis à l’année prochaine ! 😉

Très intemporel, le ficus est une plante indémodable qui a su en séduire plus d’un depuis des années ! Je te partage mes astuces pour prendre soin de ton ficus !

 

 

Les besoins en lumière

Il y a une multitude de variétés de ficus. Attention parce car chacune d’elles a ses particularités. Le ficus Benjamina et Ginseng par exemple, sont des plantes qui ont besoin d’une belle lumière indirecte pour être bien dans ton intérieur. Au contraire, le ficus Abidjan et Lyrata pourraient très bien se satisfaire d’une pièce ombragée.

Cependant  ta plante aura tendance a avoir une croissance très lente, surtout que le ficus n’est pas le roi de la rapidité niveau évolution !

 

 

Les apports en eau du ficus

 

L’arrosage du ficus est le même  pour toutes les espèces : il déteste les excès d’eau ! Attention à ne pas avoir la main trop lourde et à bien vider la coupelle après chaque arrosage. Je te recommande également de lui apporter un substrat bien drainant avec de la perlite ou de la vermiculite mélangée au terreau lors de son rempotage pour éviter que l’eau ne stagne trop au sein du terreau et ne fasse pourrir ta plante. Egalement un pot en argile sera idéal pour cette jolie plante !

Entretenir ma plante

 

Le ficus est assez simple à dompter, mais attention à ses caprices ! Il déteste les changements, si tu le déplaces au sein même de ton intérieur, il peut réagir et perdre quelques feuilles. Une vraie Drama Queen ! Prends garde également aux courants d’air qui le stresse rapidement. Pour que ton ficus grandisse, je te conseille de le placer dans un endroit lumineux sans soleil direct. Tu peux lui donner un coup de pouce en lui apportant de l’engrais une fois par mois dès le printemps et jusqu’à la fin de sa période de croissance !

 

 

 

Bouturer un ficus

Il peut arriver que le ficus fasse de petits rejets au pied de la plante mère. Mais c’est très rare ! Si tu souhaites bouturer ta plante, tu peux lui sectionner une feuille et placer le bout de la tige en eau. Mais arme toi de patience, car c’est un processus qui peut prendre des mois ! Je te l’ai dis juste avant le ficus est une plante qui prend son temps !

La meilleure solution pour diviser ta plante, c’est de lui couper la tête ! On appelle ça une bouture de tête. Sectionne en dessous d’une à deux feuilles la tige principe de ta plante. Place-la en eau et attend que les racines apparaissent. L’avantage de cette technique : comme le ficus est une plante à tige unique, tu encourageras la plante à se ramifier et cela dédoublera la structure de la plante ! Et hop un ficus à deux têtes !

 

 

 

J’espère que cet article t’auras aidé pour l’entretien de ton ficus, n’hésite pas à partager ton expérience en commentaire !

 

 

raphidora tetrasperma

Tu souhaites tout savoir sur le raphidora tetrasperma avant de l’adopter pour ton intérieur ? Je te partage mes conseils d’entretien juste ici !

 

 

Les besoins en lumière

Cette jolie plante originaire d’Amérique tropicale apprécie une belle luminosité. Comme sa cousine éloignée la monstera deliciosa, elle est très simple d’entretien. Attention néanmoins, évite que le soleil ne vienne chatouiller son feuillage au risque de brûlures. Le raphidora tetrasperma aussi appelé monstera minima sera parfaitement à son aise dans ton intérieur !

 

raphidora tetrasperma monstera

Les apports en eau du raphidora tetrasperma

 

La fréquence d’arrosage de ta plante est la suivante : sa période de croissance (printemps-été) donner à boire dès que le terreau est sec. En hiver, réduis les apports en eau pour ton monstera minima et laisse bien sécher le substrat entre les arrosages. Tu peux également brumiser régulièrement les feuilles de ta plante pour lui apporter une bonne hygrométrie.

 

Entretenir ma plante

 

Dans la nature, la monstera minima est une liane qui peut grimper le long des arbres ou bien retomber. Si tu souhaites que ta plante pousse en hauteur, n’hésite pas à la tuteurer quand elle est encore jeune, car ses tiges sont plus malléables. Comme c’est une plante peu étoffée, tu peux pincer entre deux noeuds ton raphidora tetrasperma.

 

 

monstera minima plante

 

Bouturer une monstera minima

Il est très simple de bouturer cette belle plante. Sélectionne le centre d’un des noeuds de ta plante, et coupe de façon nette. Place ensuite ta bouture en eau et observe les racines apparaitre ! Tu peux réitérer l’expérience autant de fois que tu le souhaites. Cela encouragera ton raphidora tetrasperma à se ramifier (comme vu ci-dessus) et il deviendra plus touffu !

 

 

N’hésite pas à partager ton expérience avec ta propre plante en commentaire 😉

 

 

acessoires ete plante

Comme tous les ans, l’été et les fortes chaleurs font passer de mauvais moments à nos jolies plantes d’intérieur. Je te partage mes accessoires de prédilection pour aider tes plantes à survivre aux fortes températures.

Les ollas champis de Le Vivant.

 

Ces jolis réservoirs à eau en terre cuite perpétuent une technique d’irrigation ancestrale et écologique. L’olla s’adapte aux besoins en eau de la plante. Même s’il ne remplace pas l’arrosage il permet à la plante garder son terreau au frais pendant 3 à 6 jours.
De plus, son design habille le pot de ta plante et colore ton intérieur ! L’essayer c’est l’adopter ! 😉

Petit cristal goute à goute.

Pour tes plantes de petite taille, ce cristal en verre arrosera en surface ta plante pendant environ 3 jours. Idéal pour un départ en week-end et éviter que le terreau ne sèche trop rapidement.
Dans le même style, tu peux retrouver les petites pierres d’eau.

Bulle en verre goutte à goutte.

Contrairement au système de goutte à goutte précédent, ici l’arrosage se fait en profondeur dans le terreau. Ainsi par capillarité ta plante sera arrosée petit à petit pendant quelques jours. Je te conseille de choisir la taille de la bulle en verre en fonction de la taille de ta plante et de ses besoins en eau. Car il s’agit d’une alternative à l’arrosage pour un temps limité seulement.

Cône en argile pour bouteilles en verre.

accessoire cone ete

Ces cônes en argile permettent de recycler tes bouteilles et de les utiliser pour garder le terreau de tes plantes au frais.
Attention cette technique ne remplace pas les arrosages. Grâce à la matière du cône, l’eau rafraîchira le terreau de ta plante intérieure ou extérieure.
Partage tes astuces pour aider tes plantes à supporter les fortes chaleurs.
plantes pincer intérieur

On retrouve souvent ce terme pour l’entretien de nos plantes d’extérieur et plus spécifiquement les arbres fruitiers. Je t’explique ci-dessous pourquoi on peut aussi pincer ses plantes d’intérieur !

 

 

 

 

Mais pincer, ça veut dire quoi?

 

Le pincement c’est une action qui consiste à sectionner, avec les doigts ou un outil tranchant, une pousse en croissance pour provoquer le démarrage de pousses latérales et densifier ainsi le feuillage ou le nombre de boutons à fleurs.

 

Et oui il s’agit clairement de couper la toute nouvelle tige ou encore la tête de ta plante chérie ! Mais c’est pour le meilleur ! Je t’explique tout ci-dessous.

 

 

L’effet du pincement sur les plantes d’intérieur

Pincer les plantes permet de favoriser le développement de nouvelles ramifications. Certaines de nos plantes d’intérieur se développent souvent sur une seule et unique tige et deviennent parfois trop hautes. En coupant la ou les tiges qui montent trop haut, de nouvelles pousses vont apparaitre très rapidement au noeud précédent le pincement.

Cela évite que la plante soit déséquilibrée et ne s’allonge d’un même coté.

 

plantes intérieur pincer

 

Pincer ses plantes avec un objet coupant !

 

Utiliser des ciseaux ou bien un sécateur permet d’immédiatement pouvoir mettre en eau la tige que l’on vient de couper ! Et oui, pincer c’est aussi créer une nouvelle plante et donc bouturer sa plante pour en obtenir de nouvelles !

 

Le printemps est la saison idéale pour pincer et rendre tes plantes plus belles et touffues ! Alors tente le ! 🙂

lumiere besoin plante

On me demande parfois si avec un intérieur totalement sombre il est possible d’avoir des plantes chez soi. Je vous explique ci-dessous pourquoi la lumière est indispensable pour les plantes même les plus coriaces au manque de lumière.

La lumière, un facteur indispensable pour la croissance de la plante.

Nos amies les plantes se développent grâce à l’énergie de la lumière : c’est ce qu’on appelle la photosynthèse.
Il y a quatre conditions nécessaires à la photosynthèse :
  • La présence de chlorophylle (c’est un pigment que nos plantes possèdent qui leur donne leur belle couleur verte).
  • La présence de dioxyde de carbone.
  • La présence d’eau transportée par la sève des racines vers les feuilles.
  • Et la présence de lumière !!
Tout se passe dans les feuilles, dans le chloroplaste plus précisément : c’est une sorte de poche dans laquelle se trouve la chlorophylle.
L’eau et le CO2 y sont décomposés pour créer des glucides : une partie de ces glucides seront utilisée pour que la plante se développe et l’autre sera stockée.
Pour certaines plantes comme les euphorbiacées ou les succulentes, la photosynthèse a lieu sur les tiges.
C’est au cours de cette réaction que la plante produit de l’oxygènepour notre plus grand plaisir.
Voici une petite vidéo qui résume simplement ce qu’est la photosynthèse et son rôle dans la croissance de la plante :

Le rôle de la chlorophylle

C’est grâce à la chlorophylle que la plante réalise sa photosynthèse !
Qu’en est-il de nos plantes dont les feuilles sont blanches? Tu sais ces plantes que tout le monde s’arrache qu’on appelle aussi variégata ! Et bien oui, elles sont dépourvues de chlorophylle sur les zones du feuillages qui ne sont pas pigmentées et vivent au dépend des feuilles vertes car la zone verte donne de la nourriture à la zone blanche.
C’est la raison pour laquelle nos plantes panachées préférées sont moins vigoureuses que nos plantes vertes ! Elles ont besoin de plus de lumière pour réussir à produire assez de sucre pour faire vivre l’intégralité de la plante !

Maintenant que l’on sait que tout se passe au niveau des feuilles, que faire lorsqu’elles prennent la poussière?

La réponse à cette question est simple : il faut prendre le temps de nettoyer les feuilles de tes plantes ! Qui dit feuilles poussiéreuses, dit difficulté à réaliser la photosynthèse et donc la plante va souffrir d’un manque de nutriments. N’hésite pas à doucher souvent ta plante ou à passer un chiffon humide sur ses feuilles pour prévenir l’apparition de poussières et de calcaire qui impacterait la croissance de la plante.

Choisis ta plante en fonction de la lumière de ton intérieur !

Maintenant que tu connais le rôle de la lumière sur tes plantes, prends le temps de sélectionner les variétés de plantes qui seront le plus à même à vivre dans ton intérieur. Certaines plantes sont capables de s’adapter à des environnements alors que d’autres vont simplement dépérir.
fougere nid d oiseau

Depuis quelques semaines, cette belle fougère nid d’oiseau de chez Léon & Georges est venu compléter ma belle famille de plantes d’intérieur. Je te partage mes astuces pour la chouchouter !

 

 

Les besoins en lumière

La fougère nid d’oiseau que l’on appelle aussi asplenium nidus est une plante qui adore la lumière. Place la donc dans une pièce lumineuse en évitant que le soleil direct ne vienne chatouiller ses feuilles. Elle peut aussi se satisfaire d’ un endroit mi-ombragé.

Comme dans son habitat naturel, ta plante adore les environnements chauds, l’idéal étant de ne pas descendre en dessous des 12-15 degrés.

 

 

 

Les apports en eau de la fougère nid d’oiseau

 

Le printemps et l’été, arrose souvent ton asplenium nidus. Dès que le terreau commence à sécher, arrose uniformément le substrat. En hiver espace les arrosages et laisse sécher le terreau entre temps. Attention néanmoins à ne jamais laisser d »eau stagnante dans la coupelle ou le cache-pot de ta plante !

Qui dit fougère, dit gourmande en humidité ! Il faut pulvériser minimum une fois par semaine ta plante, n’hésite pas à le faire plusieurs fois lorsque que les températures augmentent et que la chaleur de l’été assèche ton intérieur !

 

fougere nid d oiseau entretien

Entretenir ma plante

 

Cette plante fait partie des fougères les plus simples d’entretien ! La fougère nid d’oiseau a besoin de peu de choses pour grandir et sera rapidement la star de ton intérieur !

Ton asplenium nidus nécessite d’un peu d’engrais pour plantes d’intérieur pendant la période de croissance, une fois par mois ! Tu peux nettoyer régulièrement ses longues feuilles avec un chiffon mouillé pour leur redonner tout leur éclat ! C’est le moment idéal pour vérifier si ta fougère nid d’oiseau va bien !

 

asplenium nidus plante verte

 

Cette belle plante est aussi la reine des fougères chez toi? Partage moi ton expérience ! 😉

 

 

plantes mangrove hydroculture

A la découverte de nouveaux types de culture pour nos amis les plantes, pour cette première expérience de Monsieur Marguerite m’a proposé de tester la gamme Mangrove, ces plantes qui poussent en hydroculture.

 

Monsieur Marguerite : un e-shop green et design !

 

C’est la box de bouquets de fleurs de saison en France.

En plus de bouquets à faire livrer chez soi où à offrir, Monsieur Marguerite propose de beaux accessoires déco et de magnifiques plantes d’intérieur dont la nouvelle collection Mangrove. Il s’agit d’une sélection de plantes à faire pousser les pieds dans l’eau !

 

J’ai choisi de tester ce type de culture avec Monsieur Marguerite car leurs boutures sont préparées dans leur atelier. Lors de l’achat de ta plante aquatique, tu reçois également un joli vase pour la mettre en valeur. Pour ma part, j’ai craqué sur le bel épipremnum avec son vase légèrement teinté.

La marque a su allier culture simple et super design, que demander de plus?

 

Pourquoi la culture dans l’eau?

 

 

Appelée hydroculure, aquaculture ou encore hydroponie, cette technique de culture des plantes est très connue par les amateurs de boutures. Il s’agit de placer une plante, petite ou grande dans un contenant plein d’eau pour favoriser la croissance des racines.

En résumé, une culture saine pour une plante en pleine forme !

 

Comment entretenir ma plante aquatique?

plante mangrove monsieur marguerite

 

La culture dans l’eau ne nécessite que très peu d’attention. Veille à ce que ta plante soit dans un endroit lumineux sans soleil direct en évitant le changement trop brutal de température.

Il faudra simplement changer l’eau de temps en temps avec de l’eau à température ambiante pour nettoyer les racines et favoriser leur bon développement. Prends soin de toujours laisser les racines au contact de l’eau. Attention cependant à ce que les feuilles elles soient bien au sec !

Cette technique est idéale pour les débutants qui veulent apprendre pas à pas la culture de nos amies les plantes.

 

L’hydroculture : bien pour ma plante ?

 

 

Tu peux très bien choisir de laisser ta plante toute sa vie dans l’eau !

En effet, cela présente plusieurs avantages : pas de terreau donc pas de risque de moisissure et pas de prolifération de potentielles maladies qui peuvent être néfastes pour les plantes d’intérieur ! Idéal pour garder ses plantes en vie !

 

Petite astuce pour éviter que les racines ne s’abîment lorsque tu déplaces ta plante aquatique tu peux ajouter des billes d’argile dans ton vase.

 

Alors envie de tenter l’expérience de l’hydroculture ? Je t’invite à découvrir toutes les petites plantes aquatiques sur le shop de Monsieur Marguerite !