raphidora tetrasperma

Tu souhaites tout savoir sur le raphidora tetrasperma avant de l’adopter pour ton intérieur ? Je te partage mes conseils d’entretien juste ici !

 

 

Les besoins en lumière

Cette jolie plante originaire d’Amérique tropicale apprécie une belle luminosité. Comme sa cousine éloignée la monstera deliciosa, elle est très simple d’entretien. Attention néanmoins, évite que le soleil ne vienne chatouiller son feuillage au risque de brûlures. Le raphidora tetrasperma aussi appelé monstera minima sera parfaitement à son aise dans ton intérieur !

 

raphidora tetrasperma monstera

Les apports en eau du raphidora tetrasperma

 

La fréquence d’arrosage de ta plante est la suivante : sa période de croissance (printemps-été) donner à boire dès que le terreau est sec. En hiver, réduis les apports en eau pour ton monstera minima et laisse bien sécher le substrat entre les arrosages. Tu peux également brumiser régulièrement les feuilles de ta plante pour lui apporter une bonne hygrométrie.

 

Entretenir ma plante

 

Dans la nature, la monstera minima est une liane qui peut grimper le long des arbres ou bien retomber. Si tu souhaites que ta plante pousse en hauteur, n’hésite pas à la tuteurer quand elle est encore jeune, car ses tiges sont plus malléables. Comme c’est une plante peu étoffée, tu peux pincer entre deux noeuds ton raphidora tetrasperma.

 

 

monstera minima plante

 

Bouturer une monstera minima

Il est très simple de bouturer cette belle plante. Sélectionne le centre d’un des noeuds de ta plante, et coupe de façon nette. Place ensuite ta bouture en eau et observe les racines apparaitre ! Tu peux réitérer l’expérience autant de fois que tu le souhaites. Cela encouragera ton raphidora tetrasperma à se ramifier (comme vu ci-dessus) et il deviendra plus touffu !

 

 

N’hésite pas à partager ton expérience avec ta propre plante en commentaire 😉

 

 

2 Replies to “Tout savoir sur le raphidora tetrasperma !”

  1. Vivi says: 28 août 2020 at 9 h 03 min

    Bonjour, merci pour ces conseils. J’hésite entre la Monstera Deliciosa et la Raphidora Tetrasperma pour chez moi. A ton avis, quelle la plus facile des 2 ? Quelle est celle qui pousse le plus vite ? Il paraît que la Monstera est sensible aux nuisibles, est-ce aussi le cas de la Raphidora ? Merci de tes lumière !!

    1. Vert Bobo says: 28 août 2020 at 13 h 20 min

      Bonjour, au niveau de l’entretien on est plus ou moins sur les mêmes exigences. Les deux peuvent être sensible au nuisible de la même façon tout dépend de son environnement de vie.
      Plus elles ont de la lumière plus elles poussent. On va dire que la deliciosa prend facilement du volume et de la place dans une pièce. Alors que le raphidora est plus petit et grimpant ou tombant.
      Plus simple à disposer sur un meuble ou une étagère par exemple.
      Belle journée 🙂

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">html</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*