suspension macrame au fil des plantes

Envie de mettre tes plus belles plantes en avant ? La suspension est la solution magique !

 

Voici une petite sélection de mes suspensions préférées made in France trouvées sur Etsy. Il est temps de mettre tes belles plantes en hauteur pour sublimer ton intérieur !

 

Une suspension macramé double pour plus de beauté par Au Fil des Plantes Studio

 

La belle suspension double d’Au Fil des Plantes Studio était comme une évidence ! Cette belle suspension peut intégrer deux plantes en un accessoire pour rendre le tout deux fois plus canon ! Plutôt cool non? 🙂

 

Boutique Etsy  –  Instagram

 

 

Un peu de couleur avec la suspension de Mamasistaa

 

Ces petits pompons sont la touche de couleur qui rend le travail de Mamasistaa unique. Le petit anneau en bois pour suspendre la structure termine la création et rend le tout vraiment top ! Pour quelle couleur craqueras-tu?

Boutique Etsy  –  Instagram  –  Site Internet

 

 

Une suspension porte plantes par New Craft Atelier

 

 

Cette suspension imaginée par l’artiste de New Craft Atelier sort de l’ordinaire. C’est à toi d’assembler les éléments et de créer ton porte plante. Un élément de déco canon qui habillera tes murs à merveilles !

 

Boutique Etsy

 

Une création en macramé Le Cactus Doré

 

 

Son design créé autour des noeuds de la suspension rend la création simple et efficace. Cécile mordue de décoration d’intérieur, prend soin de travailler de la corde faite en France. Une valeur sûre !

 

Boutique Etsy  –  Instagram  –  Site Internet

 

De jolis porte plantes colorés par Mawo Design

 

 

Ces petits supports pour plantes colorés ont immédiatement attiré mon attention ! De par leur forme et leurs teintes, ces suspensions donnent la possibilité de poser tes plantes en l’air comme sur un perchoir, entourées par de la ficelle de lin.

Boutique Etsy  –  Facebook

 

 

 

C’était mes coups de coeur dénichés sur Etsy, si tu connais d’autres artistes, partage-les en commentaire 😉

anthurium plante verte

Une jolie plante à choyer : l’anthurium !

Parfois avec des fleurs colorées ou uniquement des feuilles en forme de coeur, l’anthurium aura besoin de soins adaptés pour vivre longtemps dans ton intérieur ! Voyons tout cela ensemble ! 🙂

 

 

Les besoins en lumière

L’anthurium a besoin d’être dans un emplacement lumineux mais pas trop. Le soleil direct pourrait brûler ses grandes feuilles et abîmer l’ensemble de ta plante. Privilégie un espace proche d’une fenêtre ce sera parfait. La température idéale à la bonne croissance de ta plante est entre 18 et 21°. Tu peux donc la sortir au printemps mais il ne faut pas hésiter à la rentrer le soir s’il fait plus frais.

 

plantes verte anthurium

 

Les apports en eau de l’anthurium

L’anthurium a de grands besoins en humidité. En effet, un intérieur sec peut rapidement faire dépérir ta plante. Place la sur un lit de billes d’argile et trempe le souvent pour que lorsque l’eau s’évapore, la plante profite directement de l’humidité. Surtout en hiver et lorsque le chauffage fonctionne, pulvérise de l’eau non calcaire sur ses feuilles régulièrement.

Concernant l’arrosage, au printemps arrose ta plante avec de l’eau à température ambiante car un trop grand écart de température pourrait provoquer un stress important à ta plante. Fais le 2 à 3 fois par semaine, et en période de repos une fois tous les 10 jours suffira.

 

Entretenir ma plante

Pas besoin de tailler ta plante, tu peux éventuellement couper les fleurs lorsqu’elles sortent car elles épuisent l’énergie de ta plante. Prends le temps de nettoyer ses feuilles avec de l’eau tiède non calcaire et de supprimer les feuilles mortes.

D’avril à septembre, la plante est en pleine croissance ! C’est le moment d’apporter une fois par mois de l’engrais liquide à ta plante. En dehors de cette période il faut stopper totalement les apports d’engrais.

 

vertes plantes anthurium

 

Bouturer un anthurium

L’anthurium se multiplie en divisant ses racines. Dépote ta plante et dégage la terre entre les racines en prenant bien soin de ne pas les abîmer. Divise la motte en 2 ou 3 suivant le nombre de plantes que tu souhaites. Puis rempote les anthuriums dans des pots suffisamment profonds sans enterrer la base de la plante. Attends quelques jours avant de commencer les arrosages. Et le tour est joué !

 

Tu as un anthurium chez toi et tu souhaites partager tes astuces pour en prendre soin ! N’hésite pas à écrire un commentaire sous cet article ! 😉

 

 

plantes interieur philodendron

Le roi de nos intérieurs : le philodendron !

Parfois massif ou bien grimpant, le philodendron est la plante parfaite pour ton intérieur. Facile d’entretien, l’espèce possède de magnifiques sujets qui peuvent satisfaire toutes tes envies de vert à la maison !

 

 

Les besoins en lumière

Le philodendron est une plante qui apprécie la lumière ! Attention cependant à ne pas placer ta plante sous les rayons du soleil car il pourrait brûler ses feuilles. Tu peux donc le placer dans une pièce où il ne fait ni trop chaud ni trop froid et où il recevra suffisamment de lumière pour sa croissance. Il faudra éviter à tous prix les courants d’air !

verte interieur plantes

 

Les apports en eau

Pour vivre longtemps, le philodendron a besoin d’un peu d’attention en matière d’arrosage. Il faudra brumiser la plante environ tous les deux jours. Arrose la dès que tu vois que le substrat est sec. En période chaude, il faudra donc être attentif et l’arroser beaucoup plus fréquemment.

 

Entretenir ma plante

Il faudra amener environ une fois par mois de l’engrais liquide à ta plante. Les feuilles du philodendron ont tendance à retenir la poussière, prends donc le temps de les nettoyer régulièrement pour que la plante puisse respirer. Ta plante pourra également avoir besoin d’être tuteurer en fonction de son évolution.

Le philodendron est une plante à croissance rapide, lorsque son contenant devient trop petit, rempote ta plante de préférence au printemps, elle te remerciera.

 

interieur philodendron plantes

 

Bouturer un philodendron

Le philodendron peut se bouturer de deux manières différentes :

  • Prélève une pousse de 10 à 20 cm environ, puis conserve uniquement deux feuilles. Trempe la dans de l’hormone de croissance et plante la dans un terreau classique. Fabrique ensuite une mini-serre pour créer une atmosphère humide. Tu peux placer un bocal en verre sur ta pousse ou bien du film transparent. Pour terminer mets la dans un endroit chaud mais pas trop. Après 3-4 semaines vérifie si ta bouture commence à faire des racines.
  • Coupe une tige et place la dans l’eau, de préférence un bocal transparent. Tu peux éventuellement y mettre un peu d’engrais. Normalement les racines devraient apparaître au bout de 2 semaines. Quand elles sont assez grandes plante ta bouture dans un substrat classique.

 

 

leon george plante

Des plantes et des pots élégants !

Léon & George c’est le nom des animaux de compagnie de Ron et Nico les co-fondateurs de ce joli concept ! Sur leur site, ils proposent une sélection de plantes élégantes, à poser sur ta table, bureau ou dans ton salon !  Grâce à leur concept, ils veulent reconnecter l’homme avec la nature, en offrant des espaces verts d’intérieur qui s’adaptent aux différents styles de vie.

 

Une nouvelle plante dans ma collection

Adepte de déco et surtout collectionneuse de plantes, je n’ai pas pu résister à leurs superbes Tablestops ! Les calatheas font partis de mes plantes préférées, chaque type présente des attributs uniques et des couleurs envoûtantes ! J’ai craqué sur le Paon de Rio. C’est un calathea insignis lancifolia, ses feuilles graphiques et ondulées sont magnifiques. J’ai choisi de mettre ma plante dans un pot blanc et avec un petit Plant Animals trop chou. J’ai choisi le petit écureuil volant, n’est-il pas trop mignon? 🙂

leon george plantes

Une sélection de choix et des produits de qualité !

L’équipe prend à coeur de choisir des produits qui viennent d’Europe. En plus de plantes de qualité, tu peux sélectionner des pots en céramique de couleurs différentes, fabriqués en Europe. Léon & George te permet d’apporter une touche de verdure à ton intérieur. Chaque ensemble est composé d’une jolie plante, d’un pot, de la livraison et surtout, de l’aide par mail pour l’entretien de ta protégée qu’ils appellent « Docteur Plante » ! 😉

 

Leur engagement pour la planète

Pour chaque commande passée chez Léon & George, un arbre est planté. L’entreprise soutient le National Forest Foundation qui travaille à restaurer et à revitaliser le système forestier national américain de 193 millions d’acres. Leur programme de plantation d’arbres contribue à assurer la santé, la vitalité et la diversité de nos précieux paysages. Ils croient en une consommation ou les clients s’unissent pour une démarche  de développement durable. Encore une valeur que j’apprécie particulièrement et que l’on aimerait plus présente dans plus d’entreprises.

Chaque action pour la planète est primordial, c’est en faisant tous de petites gestes  que l’on assurera l’avenir de la planète.

 

Pour ne rien manquer de l’actualité de Léon & George, tu peux les suivre sur Facebook, Instagram ou encore découvrir leur site ! 😉

interieur plante syngonium

Une plante décorative avec un feuillage original : le syngonium.

Ses feuilles ressemblent à celles du philodendron au niveau de la forme, mais ont une toute autre couleur selon les espèces. Parfois panachée ou même rose, cette plante décorative a parfaitement sa place dans ton salon ! Dépolluante et très facile d’entretien, on ne peut que l’adorer !

 

 

Les besoins en lumière

Le syngonium apprécie les pièces lumineuses sans soleil direct. C’est une plante à croissance lente, il n’est pas nécessaire qu’elle soit en permanence dans une pièce lumineuse, mais sa croissance sera du coup ralentie. Elle aime vivre à l’intérieur et elle ne supporte pas les températures en dessous de 13°.

 

syngonium plante interieur

 

Les apports en eau

Le syngonium n’a pas de besoin spécifique en eau. Il faut l’arroser régulièrement mais modérément. Arrose ta plante dès que son substrat est sec en surface. En hiver, il suffit de l’arroser une fois par semaine sans la détremper pour éviter de faire pourrir les racines et le tour est joué ! Tu peux également la brumatiser régulièrement, surtout en hiver pour que son feuillage garde ses couleurs (surtout si elle est panachée).

 

Entretenir ma plante

Ton syngonium est un peu fatigué et fait la tête? Tu peux lui apporter un petit peu d’engrais mais ce n’est pas nécessaire à son évolution. Supprime les feuilles jaunes qui peuvent apparaître avec le temps. Même si le syngonium est résistant à certaines maladies, il peut être touché par les cochenilles, les araignées rouges ou les pucerons. Surveille son feuillage pour éviter qu’il ne soit trop tard. 😉

 

interieur plantes syngonium

 

Bouturer un syngonium

Sur la plante mère, sélectionne une tige avec quelques feuilles d’environ 10cm. Il faut la couper juste au dessus d’un noeud. Place-la dans un petit bocal d’eau qu’il te faudras changer toutes les semaines environ et attends l’apparition des racines. Une petite pousse montrera bientôt le bout de son nez et tu pourras la replanter !

 

N’hésite pas si tu as des questions à les poser en commentaire ! 😉

plantes pas assassinees

Tu es une ou un serial killer de nos amies les plantes?

Pas de panique ! Ça peut arriver à tout le monde. A l’occasion de mon tout dernier achat « Arrêtez d’assassiner vos plantes d’intérieurs » de Veronica Peerless chez Larousse, je vous propose de connaître les 5 plantes qui ont survécues et même grandies au cours de cette année 2018 à mes côtés !

 

Histoire d’une plante qui tient dans la durée !

  • Ma monstera deliciosa

J’ai acheté ma monstera courant d’année 2017 chez Truffaut et je peux t’assurer que pour le coup, c’est une plante d’intérieur increvable ! Je l’ai déplacé plusieurs fois, tantôt près de ma télé plutôt dans l’ombre puis près de la fenêtre en pleine lumière et tout s’est toujours très bien passé ! Aucun trouble, aucune maladie, j’ai même réussi à faire une jolie bouture qui fait la moitié de la taille de la plante mère aujourd’hui ! Bref, une plante que j’apprécie particulièrement, car ses feuilles sont découpées de façon symétrique et c’est canon ! Je pense que c’est ma plante préférée. L’essayer c’est l’adopter !

 

La vie d’une plante facile d’entretien !

  • Ma maranta fascinator

Je l’ai ramené à la maison au mois de mai ! Elle m’a tout de suite séduite : des feuilles aux dessins impressionnants, colorés et tombantes ! En été, je l’ai mise dehors… Elle n’a pas du tout appréciée le soleil du sud ni l’air sec et elle a été infestée d’araignées rouges ! Après plusieurs traitements, et quelques découpes de tiges par ci par là, j’ai finalement réussi à la sauver de ces vilaines petites bêtes et même à la bouturer ! J’ai donc une plante mère qui se remet de ses émotions et 4 bébés près à être adoptés pour noël ! La maranta est sans aucun doute, l’une des plantes les plus robustes que je connaisse !

 

Une plante que tu peux multiplier (presque) à l’infini !

  • Mon pilea pépéromoide

Dès le mois de juin, un joli colis de chez Bergamotte est arrivé dans ma boite aux lettres… Un pilea bien touffu et bien vert ! Son atout séduction : la forme de ses feuilles ! Ronde et dodue, cette plante est l’élégance féminine. Ses formes me font penser à des joues de petites filles bien rondes !

Elle a passé l’été a être baignée par la lumière du sud et j’ai plutôt l’impression qu’elle est en train de devenir un arbuste ! Sa tige a doublée de volume. J’ai arrêté de compter le nombre de rejets qu’elle a pu faire, il y en a eu au moins une vingtaine ! Des bébés plein le salon je me suis finalement résolue à enfin la rempoter pour lui permettre de grandir encore et encore. En attendant le printemps 2019 pour d’autres petites pousses !

 

Une plante verte, qui restera verte !

zomioculcas plante robuste

  • Mon zamioculcas

Mon zz ou plutôt zamioculcas est bien la plante qui n’a pas bougé d’un poil ! Je l’ai placé contre un mur blanc depuis que je l’ai acheté. Comme c’est une plante à croissance lente, je ne me suis pas vraiment rendue compte de son évolution. Une seule feuille a tourné au marron et une fois supprimée plus rien ! Elégante et élancée, c’est une plante qui ne demande presque pas d’entretien et qui se satisfait très bien d’être dans un coin de la maison. Arrête d’acheter des plantes en plastiques et fais un investissement à long terme avec le zamioculcas, ou l’incarnation de la robustesse !

 

Un genre de cactus qui n’en est pas un !

  • Mon euphorbe

L’euphorbe est bien trop souvent confondu avec un cactus ! Bien qu’il puisse vivre dans des conditions extrêmes, l’euphorbe n’est pas un cactus. Sa forme et ses couleurs peuvent varier, c’est pourquoi j’ai voulu en ajouter quelques uns à ma collection de plantes. J’ai eu mon premier fin de l’été 2017 et depuis il ne m’a pas quitté ! Il a même poussé !

Sa particularité est que, lors de sa croissance, l’extrémité de la tige prend une couleur plus claire que le reste de la plante ! C’est sympa de pouvoir suivre en direct la croissance de cette plante. Il n’y a pas que la tige principale qui pousse. Toutes les petites branches de l’euphorbe poussent également. Contre une fenêtre pendant l’été et c’est gagné ! Si au contraire tu veux qu’il garde sa taille initiale, n’importe quel endroit lui conviendra. Parfois piquant et de couleur originale, l’euphorbe est une valeur sûre pour les jardiniers qui arrivent à tuer des cactus ! Alors, nouveau défi? 🙂

 

Partage avec moi tes plantes increvables en commentaire ! 😉

verte sansevieria plante

Le sansevieria : une plante élancée unique en son genre !

Avec ses feuilles verticales qui poussent jusqu’à « toucher le ciel », le sansevieria est aussi appelé « langue de belle mère » ! Avec ses feuilles graphiques et ses ornements parfois colorés, il apportera du caractère à ton intérieur ! Je te propose d’en apprendre un peu plus.

 

 

Les besoins en lumière

C’est une plante peu exigeante qui peut se satisfaire d’un endroit ombragé pour évoluer. Mais si tu souhaites qu’elle pousse et qu’elle soit en forme, elle appréciera la luminosité et pas de soleil direct ! Elle aime être bien au chaud.

 

sansevieria plante interieur

Les apports en eau

Il faut avoir la main légère avec le sansevieria. L’excès d’eau peut lui être fatal ! En été arrose le une fois par semaine. Tu peux espacer les arrosages en hiver en laissant le temps au substrat de sécher entre les arrosages. Fais bien attention que ta plante de nage pas dans l’excédant d’eau, pour cela retire-le une fois que tu as arrosée ta plante.

 

Entretenir ma plante

La poussière peut s’accumuler sur ses longues feuilles. Tu peux les nettoyer à l’aide d’un chiffon humide. Si certaines feuilles s’affaiblissent, tu peux les retirer. Observe régulièrement la pointe des feuilles, car si elles sont abimées, elle ne pousseront plus !

Cette plante fait parti des plantes dépolluantes, elle te remerciera ainsi pour tout le temps que tu passes à t’occuper d’elle. 😉

 

 

Faire évoluer mon sansevieria

Le sansevieria est une plante à croissance lente. En été place le dans un endroit lumineux pour favoriser sa croissance. Il faudra le rempoter uniquement lorsqu’il sera serré dans son pot. Le rempotage se fait au printemps pour laisser plus de place aux racines pour se développer. Assure toi de composer le substrat de billes d’argiles et pourquoi pas d’un peu de sable pour assurer un drainage parfait ! Il est possible de lui donner un peu d’engrais en période de croissance. Tout type d’engrais peut convenir, liquide ou solide.

sansevieria plante verte

 

Bouturer un sansevieria

Autre que par l’apparition de rejets, tu peux réaliser une bouture en découpant une feuille de ton sansevieria en plusieurs parties de 5cm environ.Tu peux placer chaque morceaux dans de l’eau ou sur de la terre et attendre que des racines apparaissent, c’est aussi simple que ça ! 🙂

Tu peux également séparer les feuilles entre elles et les replanter séparément lors du rempotage de ta plante, on appelle ça la division. Personnellement je préfère lorsque le sansevieria est en feuilles groupées, je le trouve plus canon !

 

N’hésite pas à partager ton expérience avec cette jolie plante si toi aussi tu en as adopté une chez toi ! 😉

plante zamioculcas vertes

Pas besoin d’avoir la main verte pour avoir un zamioculcas !

Cette plante est l’une des plus robustes que je connaisse ! Elle te pardonnera tes erreurs de jardinier amateur sans soucis ! Elle est capable de survivre dans un endroit sec et arboré comme sous des températures allant de 28 à 35° maximum ! Particulièrement facile d’entretien, ses magnifiques feuilles vertes foncées m’ont tout de suite séduite. Ses tiges aériennes donnent du style à un intérieur sans trop le charger. Alors qui fonce s’en acheter un?

 

verte zamioculcas plante

 

Les besoins en lumière

La luminosité est indispensable pour l’évolution du zamioculcas, bien qu’il se plaise également dans un endroit ombragé ! C’est à toi de lui trouver une place dans ton intérieur ! Il s’adaptera parfaitement. Bien que gourmand en lumière, il déteste les coups de soleil, il ne faut surtout pas la mettre en plein soleil ! Tu peux tout à fait lui faire prendre l’air l’été, il faudra cependant lui réserver une place à l’ombre. Il peut supporter des températures élevées, attention tout de même de ne pas dépasser les 35° à l’ombre. La plante pourrait en souffri ! Et nous on veut juste qu’elle l’évolue dans le meilleur environnement possible.

 

Les apports en eau

Le zamioculcas est très tolérant. Si tu oublies de l’arroser, il ne t’en voudra pas bien longtemps ! C’est pourquoi il faudra l’arroser régulièrement sinon sa croissance s’arrêtera et il perdra ses feuilles. Dans une pièce chauffée en hiver, arrose-le une fois par semaine et 2 à 3 fois par semaine en été. Laisse sécher le substrat entre deux arrosages, attention à ce qu’il ne devienne pas trop sec pour autant. La vaporisation d’eau non calcaire est le petit plaisir du zamioculcas ! En effet cette plante a besoin d’un apport en humidité régulier. Tu peux vaporiser son feuillage tous les jours si tu veux, elle en sera ravie.

verte plante zamioculcas

Entretenir ma plante

Il est indispensable que ta plante ait un drainage important. Surtout n’arrose pas trop ta plante. Si de la moisissure apparaît à la surface du substrat, c’est qu’il y a danger de mort ! Arrête immédiatement d’arroser ton zamioculcas ! Pour éviter cette erreur, retire l’excédent d’eau dans sa soucoupe régulièrement, ou alors place-le sur un lit d’argile.

Attention aux environnements trop secs, les cochenilles pourraient avoir envie de faire une petite visite à ta plante ! Même si il est très robuste, le zamioculcas peut également subir les attaques de ces parasites. Vaporise souvent ta plante et cela n’arrivera pas !

 

 

Faire évoluer mon zamioculcas

Tu peux apporter de l’engrais liquide pour plantes vertes à ta plante une fois par mois de mars à septembre. Tu peux également mettre dans la terre de l’engrais solide à libération lente. Une capsule suffit par mois. Cela aidera ta plante à grandir plus vite pendant la période de croissance.

Surveille l’évolution de ta plante, un rempotage est nécessaire environ tous les 2-3ans. Fais le de préférence au printemps. Sors ta plante de son pot, sépare un peu les racines entre elles pour les laisser respirer et leur permettre de s’épanouir dans leur nouvel environnement. Un renouvellement de substrat est aussi bénéfique à la plante.

 

verte plante zamioculcas

 

Bouturer un zamioculcas

On peut bouturer le zamioculcas par division ou par bouturage.

Lors de son rempotage au printemps, prend le temps de séparer les tiges entre elles et de les placer dans différents pots. Bien que plus joli en masse, c’est une très bonne solution pour avoir plusieurs plantes.

Tu peux aussi prélever plusieurs folioles (petites feuilles qui composent la feuille) en les déposant sur du papier journal pour que la plaie cicatrise. Puis enfonce les dans un substrat humide. Ces petites pousses auront besoin de beaucoup de lumière quotidienne et d’être dans un environnement chaud et humide pour avoir une chance de grandir. Le bouturage peut prendre beaucoup de temps, mais avec beaucoup de la patience et de persévérance, tu pourras faire des bébés zamioculcas !

 

N’hésite pas à partager ton expérience avec cette jolie plante si toi aussi tu en as adopté une chez toi ! 😉

alocasia zebrina plante

L’alocasia zebrina : la plante unique et design

 

L’alocasia zebrina, aussi surnommé « oreille d’éléphant » sera la touche déco qui sort du lot pour ton appartement !

Alors, toi aussi tu l’adoptes? 😉

 

 

Les besoins en lumière de l’alocasia zebrina

L’alocasia zebrina est une plante issue des forêts tropicales, elle est donc très gourmande en lumière et en humidité ! Il faudra placer ton alocasia dans une pièce chaude (entre 15 et 25°). Attention cette plante demande toute ton attention, car nos maisons ne sont pas comme son milieu de vie naturel et tu devras en prendre soin pour qu’elle reste forte et surtout canon !

 

alocasia plante zebrina

Les apports en eau

Comme l’alocasia aime les espaces chauds, il faudra l’arroser souvent et généreusement, surtout en été. La terre ne doit jamais sécher complètement mais elle ne doit pas pour autant être gorgée d’eau ! En hiver espace les arrosages et laisse sécher la terre entre deux arrosages mais pas trop non plus !

L’alocasia aura besoin d’être vaporisé souvent, pour que les tiges et les feuilles reçoivent leur dose d’humidité. Tu peux également placer ton pot sur un lit de billes d’argile pour humidifier l’air ambiant de ta plante.

 

interieur alocasia plante

Entretenir ma plante

Comme toutes les plantes qui ont de grandes feuilles, l’alocasia suivra la lumière. N’hésite pas à le tourner pour que sa croissance soit régulière de tous les cotés. 😉 Ses feuilles sont fines et méritent d’être nettoyées souvent avec une éponge imbibée d’eau tiède (non calcaire). Enlève également les feuilles mortes pour concentrer l’énergie de ta plante sur les prochaines !

 

Faire évoluer mon alocasia

Tu peux fertiliser ta plante 1 fois par mois avec de l’engrais faiblement azoté mais riche en potasse pour que les feuilles restent bien costauds ! En hiver, il est inutile de lui apporter de l’engrais.

 

 

Bouturer un alocasia

Pour bouturer un alocasia, il est possible de faire de 2 manières différentes :

  • Attendre qu’un rejet soit créé par la plante mère et le replanter une fois que 2-3 feuilles sont apparaissent.
  • Diviser les rhizomes (tiges souterraines qui portent les racines). Il faut qu’ils comporte au moins un bourgeon avant de le séparer définitivement de la plante mère. Ensuite, pose le sur un lit de terreau légèrement humide sans l’enterrer. Place un petit sac plastique au dessus de ta nouvelle plante en faisant des petits trous pour que la plante puisse respirer et place la au chaud (24° environ). Lorsque des racines et des nouvelles pousses apparaissent, arrose ton alocasia et rempote le une fois qu’il est assez grand.

 

Je n’ai jamais tenté l’expérience ! Car je tiens beaucoup trop à ma plante mère pour l’instant ! 🙂

N’hésite pas à me donner tes retours si tu l’as déjà réalisé !

 

Attention tout de même ! La sève de cette plante peut provoquer des réactions si elle est ingérée. A éloigner des jeunes enfants et des animaux qui auraient envie de la croquer !

plante bouture pilea

Tout savoir pour réaliser une bouture de pilea

 

Tu souhaites multiplier tes petits pileas mais tu ne sais pas trop comment faire? Je vais tout t’expliquer pour réussir à coup sûr tes boutures !

 

Observer la plante mère

Tout autour de la plante mère, des rejets peuvent apparaitre. Tout dépend de l’âge de la plante. Ils peuvent provenir des racines de celle-ci. En général ils apparaissent autour de la plante, plus ou moins près du pied principal. Ils se présentent comme des petits pileas.

Prélever les petites pousses

Une fois repérées, les jeunes pousses pourront à leur tour donner un pilea. Pour mettre toutes les chances de ton côté, je te conseille d’attendre que la pousse possède 3 feuilles. La bouture sera alors assez costaud pour survivre sans l’énergie du pied principal.

Pour prélever les pousses, passe avec un ciseaux sous le rejet en laissant plus ou moins 1 à 2cm et en coupant nettement. Puis retire la pousse de la terre.

Mettre la bouture dans l’eau

Comme moi, tu peux installer ta petite bouture dans un récipient rempli d’eau. Fais en sorte que la tige seulement soit au contact de l’eau. Si les feuilles étaient aussi immergées, elles risqueraient de pourrir. Place ton récipient au plus près d’une source lumineuse pour favoriser le développement des racines.

 

bouture plante pilea

Attendre l’apparition de racines

Maintenant patience ! Tu peux changer l’eau toutes les 2 semaines environ. Avec le temps, de petites racines blanches vont apparaître tout autour de la tige. Attends que la tige possède des racines assez longues (environ 3cm) pour la replanter. Cela peut prendre 3 à 4 semaines.

Planter sa bouture

C’est la dernière étape et pas la moindre ! Comme notre bouture est encore petite, il faut lui trouver un pot adapté à sa taille pour éviter que les racines ne se perdent dans la terre. Plus son environnement sera à sa taille, mieux elle pourra profiter de tous les nutriments de la terre et évoluer ! Choisis un pot troué de préférence, car au début la bouture aura besoin d’un apport en eau important. En effet, cette petite plante sort d’un environnement très humide, il faudra donc lui apporter de l’eau souvent pour que le changement de milieu ne soit pas trop brutal.

 

Entretien de ma bouture

Ça y est tu as ton bébé pilea ! Il va falloir en prendre soin. Les boutures apprécient particulièrement les endroits lumineux qui favorisent leur croissance. Laisse grandir ta plante en faisant en sorte que son substrat soit toujours humide. Lorsque ses racines feront le tour de son petit pot, n’hésite pas à la rempoter pour qu’elle continue de grandir !

 

Si tu as des interrogations sur l’entretien d’un pilea, je te conseille d’aller lire cet article !

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer