Tag Archives: prendre soin de ses plante

pot argile pot plastique

C’est une très bonne question ! Quand on cultive les plantes en intérieur ou sur le balcon, on se demande très souvent quel est la matière du pot qui est la plus adaptée à sa plante. Je te partage les avantages et les inconvénients des deux types de pots.

 

Attention disclaimer : il n’y a pas une seule et unique façon de faire ! Il est important d’adapter la matière du pot aux besoins de la plante et surtout à tes propres habitudes d’arrosage ainsi que l’environnement dans lequel vit la plante. Tous ces critères sont très importants. On ne cultivera pas un pilea en Guadeloupe sur une terrasse de la même façon que dans mon salon à Lyon en France par exemple. Garde bien ces premières phrases en tête lorsque tu feras ton choix ! 🙂

Pour choisir entre les deux matières, on va se poser aussi la question de l’esthétisme, la durabilité et surtout les bienfaits de la matière pour la plante.

 

Les pots en argile, une matière naturelle et idéale pour les racines.

Le pot en argile est une poterie non émaillée. C’est pour cela qu’elle conserve une porosité qui permet naturellement d’éviter une stagnation de l’humidité et une meilleure respiration des racines. Cela peut éviter une trop forte stagnation de l’eau et peut sauver une plante si elle subit un trop plein d’eau ! Egalement l’argile possède des propriétés isolantes qui évitent que le pot ne chauffe trop au soleil.

A l’inverse, si tu places une plante qui a de forts besoins en eau dans un pot en terre cuite, elle pourrait subir un dessèchement rapide du sol. L’argile est une matière sensible au froid, le pot pourrait s’écailler ou se fissurer s’il subit des températures négatives trop intenses et à répétition.

Petit résumé des avantages et inconvénients :

  • Le pot en terre cuite laisse respirer les racines et leur permet de mieux se développer.
  • Les racines auront tendance à se développer plus vite et à demander un arrosage plus fréquent car la terre cuite étant poreuse, elle induit une évaporation plus rapide.
  • La matière du pot protège les plantes du froid car elle est plus épaisse, mais le pot est plus fragile.
  • Plus lourd, le pot en terre cuite amène une plus grande stabilité. Mais cela peut être un inconvénient si tu es amené à le déplacer souvent.
  • Le pot en argile est plus coûteux.

De plus on reste sur une matière naturelle qui est faite pour durer. Choisir un pot en argile c’est éviter la surconsommation de plastique et choisir de les utiliser et des les entretenir au fur et à mesure des années. Avec le temps, ils peuvent présenter des traces de champignons ou encore des dépôts organiques suite au calcaire ou à l’apport d’engrais.

Notamment, je trouve que c’est un choix esthétique, plus élégants, ils amènent ce cachet que j’aime tant à une déco d’intérieur. C’est une matière qui vit avec nos plantes et avec nous.

 

pot plastique pot argile

 

Les pots en plastique, parfaits pour des plantes aux besoins en eau importants.

De mon côté, je n’utilise que très rarement les pots en plastique. Mais depuis peu, j’ai pu leur trouver certains avantages car mes habitudes d’arrosage ont changé à cause de mon exposition plein sud.

Le pot en plastique est une matière plus légère qui facilite le déplacement des plantes. Je le trouve idéal pour des boutures ou des plantes en transition entre deux environnements (que l’on vient d’acheter en magasin par exemple). Il permet également de retenir plus longtemps l’eau, ce qui évite un arrosage parfois très/trop fréquent. Il est parfait pour des plantes qui aiment avoir un substrat frais en permanence. En adaptant le substrat et en le changeant régulièrement, le pot en plastique est une très bonne solution pour cultiver les plantes d’intérieur.

Néanmoins, cette matière étant moins durable, même si certaines marques créent désormais uniquement des pots en matières recyclées, je pencherai toujours vers un pot en argile. Même s’il est plus léger, le pot en plastique ne protège absolument pas les plantes du froid et l’ensemble peut geler très vite. Egalement si la couleur du pot est sombre, les rayons du soleil peuvent brûler les racines, car la chaleur du pot peut monter rapidement.

 

Petit résumé des avantages et inconvénients du pot en plastique :

  • Léger et souvent peu cher, on en trouve partout à toutes les sauces.
  • Il permet de garder le substrat humide plus longtemps.
  • Costaud, il tient plus longtemps dans le temps et peut être facilement réutilisable.
  • Il ne permet pas de protéger les racines du froid et de la chaleur.

 

Côté esthétique, il existe un très grand nombre de pots en plastique, de toutes les formes et surtout de toutes les couleurs. Je peux tout à fait comprendre que l’on apprécie sélectionner le pot adapté à sa déco. De mon côté, j’aurai plus tendance à avoir envie de le placer dans un cache-pot, notamment pour éviter cette vision de matière plastique en plein milieu de mon salon. Le coût peut être un argument non négociable, car suivant la taille et la qualité, on peut trouver des pots en plastique à moindre frais.

 

Tu as désormais toutes les cartes entre tes mains pour faire le choix qui te correspond à toi, suivant tes habitudes, tes valeurs, tes plantes et leurs besoins.

Je partagerai toujours ma façon de faire, mais je sais aussi que chaque personne et chaque plante sont différentes et que l’on peut trouver un avantages à toutes les options.

 

N’hésite pas à partager ton expérience en commentaire ! A très vite !