alocasia zebrina plante

L’alocasia zebrina : la plante unique et design

 

L’alocasia zebrina, aussi surnommé « oreille d’éléphant » sera la touche déco qui sort du lot pour ton appartement !

Alors, toi aussi tu l’adoptes? 😉

 

 

Les besoins en lumière de l’alocasia zebrina

L’alocasia zebrina est une plante issue des forêts tropicales, elle est donc très gourmande en lumière et en humidité ! Il faudra placer ton alocasia dans une pièce chaude (entre 15 et 25°). Attention cette plante demande toute ton attention, car nos maisons ne sont pas comme son milieu de vie naturel et tu devras en prendre soin pour qu’elle reste forte et surtout canon !

 

alocasia plante zebrina

Les apports en eau

Comme l’alocasia aime les espaces chauds, il faudra l’arroser souvent et généreusement, surtout en été. La terre ne doit jamais sécher complètement mais elle ne doit pas pour autant être gorgée d’eau ! En hiver espace les arrosages et laisse sécher la terre entre deux arrosages mais pas trop non plus !

L’alocasia aura besoin d’être vaporisé souvent, pour que les tiges et les feuilles reçoivent leur dose d’humidité. Tu peux également placer ton pot sur un lit de billes d’argile pour humidifier l’air ambiant de ta plante.

 

interieur alocasia plante

Entretenir ma plante

Comme toutes les plantes qui ont de grandes feuilles, l’alocasia suivra la lumière. N’hésite pas à le tourner pour que sa croissance soit régulière de tous les cotés. 😉 Ses feuilles sont fines et méritent d’être nettoyées souvent avec une éponge imbibée d’eau tiède (non calcaire). Enlève également les feuilles mortes pour concentrer l’énergie de ta plante sur les prochaines !

 

Faire évoluer mon alocasia

Tu peux fertiliser ta plante 1 fois par mois avec de l’engrais faiblement azoté mais riche en potasse pour que les feuilles restent bien costauds ! En hiver, il est inutile de lui apporter de l’engrais.

 

 

Bouturer un alocasia

Pour bouturer un alocasia, il est possible de faire de 2 manières différentes :

  • Attendre qu’un rejet soit créé par la plante mère et le replanter une fois que 2-3 feuilles sont apparaissent.
  • Diviser les rhizomes (tiges souterraines qui portent les racines). Il faut qu’ils comporte au moins un bourgeon avant de le séparer définitivement de la plante mère. Ensuite, pose le sur un lit de terreau légèrement humide sans l’enterrer. Place un petit sac plastique au dessus de ta nouvelle plante en faisant des petits trous pour que la plante puisse respirer et place la au chaud (24° environ). Lorsque des racines et des nouvelles pousses apparaissent, arrose ton alocasia et rempote le une fois qu’il est assez grand.

 

Je n’ai jamais tenté l’expérience ! Car je tiens beaucoup trop à ma plante mère pour l’instant ! 🙂

N’hésite pas à me donner tes retours si tu l’as déjà réalisé !

 

Attention tout de même ! La sève de cette plante peut provoquer des réactions si elle est ingérée. A éloigner des jeunes enfants et des animaux qui auraient envie de la croquer !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">html</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*